ajax

ma vie d'adulte

 

Mes affectations dans l'armée de l'air:   Cocarde francaise avec liseret jaune

              Engagé dans l'armée de l'air en septembre 1963 à Aix-en-Provence, j'ai après trois mois de classes sur la Base-école N°726 à Nimes-Courbessac suivis de six mois de formation professionelle début 1964, sur la Base-école n°721 de Caen-Carpiquet. J'ai été définitivement affecté à la Base école n°702 d'Avord dans le Cher. J'y suis resté jusqu'en 1965, occupant plusieurs fonctions administratives, terminant par celle du Groupement Ecole n°306 des pilotes de transport de l'armée de l'air.

              A l'époque, les appareils utilisés par cette unité étaient des Dassault MD-312 Flamand et des Douglas DC3 pour la navigation. C'est donc sur Flamand que j'ai effectué mon premier vol de passager, avec mon chef de service comme pilote, pour une liaison vers le Base aérienne n° 107 de Villacoublay qui abritait alors, le commandement des écoles de l'armée de l'air (C.E.A.A.).

  MD-312-a.jpg  Moi detecteur avance de la b a n 702 avord devant un dc 3 nav

Un Dassault MD-312 "Flamand" du Groupe-Ecole n°319 et moi, devant un Dakota DC-3 doté d'une radio d'Astro-navigation                         

Patrick 51 caporal au bim de compiegne et en plein vol  Patrick 52 caporal au bim de compiegne et au pied du mur 

Caporal au Bataillon d'Instruction Militaire (BIM) de Compiègne en 1964                     

      Après une formation à l'accés au grade de sergent (grade de base des sous-officiers) et l'encadrement d'une section d'appelés du contingent au Bataillon d'Instruction Militaire de Compiègne, j'ai rejoint ensuite la Base aérienne n°104 au Bourget. J'y ai à nouveau exercé diverses fonctions administratives dont celle de chargé des engagements. Parallèlement sur le plan militaire, j'y ai passé le Certificat Militaire n°1 permettant l'accès aux grades supérieurs. J'ai quitté la BA n°104 à la fin de l'été 1972 comme sergent-chef, muté au nord de la RFA, le long de la ligne Oder-Naîsse, à la frontière de la RDA.

  Caporal patrick pallier en 1964 a avord cherLa caserne de rose a dugny 

      Arrivé en 1965 comme sergent à la caserne De Rose, à DUGNY-LE BOURGET

 

Les avions de la 64ème Escadre de transport au Bourget-Dugny: https://fr.wikipedia.org/wiki/64e_escadre_de_transport E.T. 1/64 "Béarn" et E.T. 2/64 "Maine" avant leur départ en 1968 pour Evreux.

 

L'histoire du Nord 2501 Noratlas: https://www.camps-parachutistes.org/t155-noratlas-2501-historique-et-descriptif

L'escadron de transport 2/64 "Maine": http://marx.antam.free.fr/Rubriques/Memoire_souvenir/historiques/historique_Maine.htm  et la "petite histoire des Bréguet deux-ponts": http://amisbreguet.free.fr/Documents/Petite_Histoire_Breguet-2-ponts_Aout11.pdf

et le transport aérienne militaire: http://antam.fr/historique%20unites.html

Est resté du côté aéroport civil du Bourget, l'escadron 3/60 "Esterel", dôté de Douglas DC-8: https://fr.wikipedia.org/wiki/Escadron_de_transport_3/60_Est%C3%A9rel

 

L'enfance d'Annick Guilbert, mon épouse

 

001 annick dans les bras de sa marraine micheline guilbert  002 jean guilbert  002 annick guilbert 

003 annick guilbert 001  Les trois enfants des metayers du brillac jean annick et didier guilbert

Jean, Annick et Didier

S l1600 1

S l1600

Logis du Brillac (Foussignac - Charente)

Photos du château de Brillac actuellement: https://www.mariages.net/chateau-mariage/chateau-de-brillac--e134721/fotos/0

 

La ville la plus proche: Jarnac

 

Jarnac: https://fr.wikipedia.org/wiki/Jarnac

 

1280px jarnac aval2 1

Le parc et l'écluse de Jarnac sur la Charente, vus du Pont.

1280px jarnac aval1

La maison Courvoisier au bord de la Charente à Jarnac

Le lavoir de la Touche

 

Annick parmi un groupe de gitanes  005 annick et jean guilbert

Annick dans une fête scolaire                                        Avec Jean, son frère aîné

005 marie noelle guilbert a 2 5 ans  007 marie noelle guilbert au brillac 

006 marie noelle guilbert au brillac le 10 01 560001

  sa soeur Marie-Noêlle, à l'annexe du château du Brillac

Classe d annick aux metairies charente

Classe d'Annick aux Métairies (Charente)

Classe d annick en voyage 1951 recto

L'école d'Annick aux Métairies en Charente, lors d'une sortie.

Annick lors d une fete a antigny poitou

Sa classe, à une fête des "frairies" en Charente(*)

(*) http://www.charentelibre.fr/2012/08/10/frairies-eternelles-et-fragiles,1109288.php

(*) fête locale agricole en Charente sur près de 3 jours http://gust13.skyrock.com/3029806410-La-Frairie.html

Voir la frairie de Sigogne: http://www.mairie-sigogne.fr/vivre-a-sigogne--actualites-45-FRAIRIE-DE-SIGOGNE.html

 

Classe de didier et marinette sardin aux metairies charente

La classe de son 2ème frère Didier, en Charente

Classe de didier a antigny poitou

Classe de son frère Didier à Antigny (Vienne)

L ecole des metairies charente

L'école de la commune des Métairies(*), en Charente

(*): https://fr.geneawiki.com/index.php/16220_-_Les_M%C3%A9tairies

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_M%C3%A9tairies

 

Le mariage de michel guilbert et de ghislaine

le mariage de Michel GUILBERT et de Ghislaine

 

 Deux photos de famille prises en 1957 par Janine Niepce au château du Brillac en Charente

On a tue le cochon janine niepce

"On a tué le cochon chez les fermiers du Brillac"

L’image contient peut-être : texte

La soupe chez des fermiers le brillac charente 1957 janine niepce

la soupe chez les fermiers du Brillac


004 jean guilbert  Didier guilbert 001  Pascale guilbert 1

Ses trois frères: Jean, Didier et Pascal

Marcel et micheline chevreuil    Suzanne et zoe octobre 1998

Micheline (marraine d'Annick) et Marcel CHEVREUIL                   Suzanne et Zoé PALLIER

 

Arnouville-lès-Gonesse (Val d'Oise) en 1965

 

La gare de villiers le bel gonesse 2  Le chateau d arnouville en 1901

La place de la gare de Villiers-le-Bel-Gonesse-Arnouville en 1965 et le château d'Arnouville en 1901

Portrait d anne a 20ans  Anne et chantal ebelmann  Anne et colette 1

l'équipe de manipulatrices radiologiques au 19, av.J.Laugère: Anne et Chantal Ebelmann, Anne et Colette Mercier

La clinique radiologique d arnouville aujourd hui   La fontaine et la mairie annexe d arnouville 

La Clinique radiologique d'Arnouville aujourd'hui et la mairie-annexe d'Arnouville où eu lieu notre mariage en août 1967

Eglise notre dame de la paix d arnouville les gonesse


L'église principale d'Arnouville

 

Villiers-le-Bel

 

Ex clinique bellevue desormais hepad jpg  naissance-de-Christophe-et-Anne-nr1.jpg  

Naissance de Christophe en 1968 à la clinique Bellevue de Villiers-le-Bel où Anne et Chantal Charvet travaillaient en radiologie

Christophe et severine pallier sur une plage  Severine pallier guilbert a 4 ans 1

Séverine, y naitra également à l'été 1972, avant notre départ pour la RFA (ici elle est agée de 4 ans)

Dscn0310

Chantal CHARVET, secrétaire de la radiologie à la clinique de Bellevue (ici avec ses petits enfants)

 

Cité de la Fauconnière à Gonesse

La fauconniere a gonesse

Où nous aménageons à partir de 1967

  Gonesse la fauconniere eglise st francois 1

 

 

Je découvre ma belle-famille à Antigny sur les rives de la Gartempe dans le Poitou, d'où est originaire: Anne

Antigny vu du ciel

 

 

L'histoire des lieux:

 

http://taillisdescoteaux.over-blog.net/

 

A Antigny en 1970

 

Anne christophe et pat devant la r8 a antigny 1970 1 1976 chez les parents d anne

Aux Valentins à Antigny

    Rfa 72 76 le gd pere d anne chez lui a la boisliviere antigny   1976 anne chez son gd pere thevenet

Annick à la Boislivière avec Marcel THEVENET son grand-père maternel

Clovis guilbert au mariage de jacky beaupoux  Clovis au mariage de marie no 1

Le mariage à Antigny de sa soeur Marie-Noelle et Jacky Beaupoux

Mariage de marie noelle guibert et jacques beaupoux

 

La commune d'Antigny (Vienne) actuellement: https://fr.wikipedia.org/wiki/Antigny_(Vienne)

 

Images d'Antigny (Vienne)

 

https://www.google.com/search?q=antigny+vienne+france&hl=fr&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjEz9D9s7zaAhUKtxQKHVqaAr8Q_AUIDCgD&biw=1280&bih=910#imgrc=_

 

 

 

Notre départ pour l'Allemagne en 1972

 

        Nous quittons la région parisienne après la naissance de Séverine pour Bad Lauterberg dans le massif du Harz à la frontière Est-allemande.
 

Vue sur le broken  Rfa 72 76 steina anne suverien et christophe 2   

          Le massif du Harz                            Promenade dans le bois de Steïna (à coté de Bad-Sachsa) 

Rfa 72 76 steina anne severine et christophe Rfa 72 76 steina christophe tout sourire en hiver  Rfa 72 76 bad lauterberg ecole du de emmanuelle x colin suverine 

Christophe, Séverine et Emmanuelle     

1976 50 

Anne et moi sur notre luge      

       

Les Forces Françaises en Allemagne (F.F.A.)

 

http://www.wikiwand.com/fr/Forces_fran%C3%A7aises_en_Allemagne

 

Les stations d'écoutes électroniques de l'armée de l'air en R.F.A

 

http://www.guerrelec.asso.fr/rubrique_historique/09_sans_photos.pdf

 

L'Escadron Electronique Sol 06.054 de Bad Lauterberg

05400 0908

http://judrand.com/Tulipe/09-ees_06054.html

 

Point haut: le site du "Stoberaï" et en bas, la zone "vie"

 

Site du stoberai

http://ge47.free.fr/images/tour-nato-hoherbogen.jpg

Ensuite, Edification de la tour NATO

Stob1

Stob3

 

Stob 06

La dissolution de l'EES 06.054 Bad-Lauterberg sur la zone "vie" des familles, en 1992

Stob popote de 36

La popote (il semble que ce soit moi, de face à gauche au second rang)

 
 

Conclusion personnelle d'un linguiste de l'EES 07.054 Furth im Wald en Bavière

Je voudrais profiter de cette petite « tribune » pour vous exprimer ce que la station a représenté pour moi, et je pense que chacun d’entre vous s’y retrouvera en partie. Mon premier séjour comme opérateur s’est déroulé du 29 avril au 06 juin 1978 et je peux vous dire que je n’en menais pas large ! Heureusement que je montais le quart avec un ancien (dont j’ai oublié le nom qu’il me pardonne !). Un peu perdu devant tous ces postes, et carrément « à la rue » à l’écoute du « CH ». Je me souviens de mon premier deuxième jour de repos : au boulot en traduc, non pas pour avancer la production mais pour m’améliorer ! Ah combien de fois j’ai repassé la bande pour entendre au final ce qu’il fallait entendre « Sanitní vozidlo », je m’en souviens encore !

Puis les séjours se sont enchaînés, octobre 1978, puis encore deux séjours en 1979 et finalement, le « Graal » : opérateur permanent à partir du 03 janvier 1980. Ça devenait sérieux et il fallait montrer l’exemple car les jeunes qui nous suivaient en formation à Paris étaient arrivés sur table. J’en ai vu passer quelques-uns, essayant de les aider du mieux que je pouvais comme l’avaient fait pour moi les anciens (les LGE, TRC, PLY et consorts…..).

C’est cette solidarité de tous les instants, qui se manifestait encore plus lors des périodes « de bourre », que je conserve le plus en mémoire. Rester ensemble jusqu’au changement de clés à 00h00Z, partager le volume de traduction, le casse-croûte de 10 heures, la salle de quart surbookée par le bruit des magnétophones mis en écoute extérieure à l’occasion des « Družba and Co », les « nuits zombies » passées à traduire sur les PV carbonés, les changements de bandes au vol, le réveil occasionné par le bruit de la bobine qui tourne dans le vide lorsque la traduction s’éternisait et que les yeux n’étaient plus tout à fait en face des trous (heureusement qu’il y avait le compte-tour pour reprendre là où l’on s’était endormi !), le visuel au loin du Čerchov quand on allait dégivrer les brins d’antenne…. Enfin tous ces petits détails que d’autres n’ont heureusement pas connu par la suite du fait de la modernisation des équipements, mais que les plus anciens ont certainement encore en tête. Je n’oublie pas non plus les activités de détente réalisées au point bas, le concours de boules, les marches populaires, le méchoui de l’Armée de l’Air, la Saint Eloi, les fêtes de fin d’année au DT et j’en passe…. Je garde en mémoire aussi les balades le long de la frontière de l’époque où, entre une gare coupée en deux et un poste de garde-frontière, je voyais flotter au loin un drapeau tricolore que je croyais alors inaccessible. Comme je me trompais !

J’ai quitté définitivement la station le 29 octobre 1982 et n’y suis revenu en visite qu’une dizaine d’années plus tard, lorsque j’étais en poste à l’ambassade de France à Prague. Quel changement ! Un monde complètement différent de celui que j’avais connu et dont je me félicitais pour les personnels armant le centre de l’époque. Les années qui suivirent m’apportèrent un lot de surprises aussi incroyables que surréalistes. L’une d’entre elle restera gravée à jamais dans ma mémoire. Lors d’une activité de coopération entre le bataillon d’infanterie de Strašice et la 2° compagnie du 92° RI de Clermont-Ferrand (les 2 unités étant jumelées), j’ai eu l’opportunité de pénétrer, lors d’un exercice de nuit, dans une « pozorovatelna » (tour d’observation). Après avoir écouté pendant des années ce type de trafic radio, voilà que j’avais devant les yeux les opérateurs, les postes radio et les chars à leurs postes de tir ! La boucle était bouclée, mais quelques années plus tôt ce cas de figure demeurait pour moi carrément impensable.

Voilà, je vais arrêter là mes élucubrations d’un autre temps. Mais avant, je souhaiterais dire un grand merci à mes formateurs qui m’ont tant appris, un grand merci aussi à mes anciens qui m’ont tant donné et un grand merci également aux plus jeunes qui ont su perpétuer cet esprit de corps et de solidarité qui a toujours prévalu à la station. Ce passage en Bavière restera un moment très fort et encore très vivace de ma carrière militaire.

Amicalement à tous !

                                                                                                                                                          DRD

 

Le renseignement militaire français (1970-1985) dans le cadre de l'OTAN

 

http://www.institut-strategie.fr/strat_061_FAIVRE.html

 

Rubrique historique de Guerrelec:

 

Logofin

 

http://www.guerrelec.asso.fr/

https://www.guerrelec.com/comit%C3%A9-historique/

https://groups.google.com/forum/#!forum/guerrelec

 

Hoher Bogen - Vigie de la Guerre froide

http://judrand.com/Tulipe/06-ees_02054.html

 

Le site de l'Hornisgrinde à Achern

  http://judrand.com/Tulipe/08-ees_04054.html

 

Le 44ème Régiment de Transmissions de l'Armée de Terre stationné en RFA à Landau, venait régulièrement nous rendre visite: http://ageat.asso.fr/spip.php?article150

La 54ème Escadre Electronique Tactique de Metz

 

https://www.traditions-air.fr/texte/escadre54.htm

et ses avions:

Avec un écusson assez rare:

Ee01054 600x600p

896276895 1

Nord 2501 gabriel de l ee 54 a la ba nr128 metz

Nord 2501 n°42 "Gabriel" de l'Escadron Electronique "Dunkerque"n° 54, sur la Base aérienne n°128 de la FATAC à Metz en septembre 1984  

et le C160 Transal "Gabriel" qui suivit. http://philatelie-aviation.blogspot.fr/2014/10/eea-54-dunkerque-50-ans.html

et son prochain remplaçant, Dassault Falcon

http://lemamouth.blogspot.fr/2018/02/guerrelec-la-cuge-embarque-sur-falcon.html#fildefense

1498484999 baekdujidaehyenpromo

 

 

 

A Bad Lauterberg im Harz (Basse Saxe)

 

Bad ville4

 

 

Les enfants du détachement français en 1975

 

Rfa 72 76 christophe au retour de bad lauterberg  Rfa 72 76 bad lauterberg les enfants du de 36 1

Christophe et avec les enfants de mes camarades  

    Rfa 72 76 bad lauterberg golf miniature dans le parc des curistes     

Golf miniature proche de l'hôtel "Ravita"

  

L'école du détachement et ses 2 instituteurs (Didier Baumersbach et Ricochon)

Rfa 72 76 bad lauterberg la section maternelle de l ecole du de 36 1

Rfa 72 76 bad lauterberg l ensemble de l ecole du de 36 

Rfa 72 76 bad lauterberg la section primaire de l ecole du de 36 

Rfa 72 76 bad lauterberg ecole du de 36 x y jourdan x cretenet x nell christophe et leur instit didier bommersbach 

 

 

Photos du repas de l'équipe du détachement en 2006 chez "Béru"

Img 0010

Capitaine Claude Germain, commandant le détachement entre "Béru" et une épouse

Img 0013

Cne C.Germain, Roptin et Seynat

Img 0016

 

 

 

Quelques membres du détachement lors de formations en France à cette époque

 

Promo siroug

Promo HF et d´Anas Années  ... 72 / 74 ???

1er Rang de la Gauche : Brun, Pieri (blouson PN),   "feue" Maingoutaud , Roux ... 2ème Rang : 3ème de la Gauche : Branle Lionel, Levêque, Maginot , Temporel  (derrière Sirougnet

Promo orleans79p

Promotion: Brevet Supérieur de Haute-Fréquence à Orléans 1979

De G.à D. debouts: SIROUGNET, HANARD, TANGUY, Instructeur ? - de G à D devant: COURBé - HERVEZ

Promo cm elt cmtp

promo CM : de G a D, en bas : deco Bln, Dedourassof, Le Petit Prince ?, Tissier , Zoé... milieu : Squivé, Legrand, Dufour, Coquet, Pradelles, Roman, Faure... en haut : Hinkel, Kuhn, Lahaye, Flabel, Etienne

 

http://ge47.free.fr/mazurier/PhotoGE01.jpg

Et non, ce ne sont pas des hôtesses de l'air mais la 1ère promotion de linguistes féminines Allemand:

TEXERAUD Micheline; BEAUVAIS Laurence; KASPERCZAK Denis; LECLERCQ Brigitte; POROT ; CURLIER Françoise; MAZURIER Maryse; GERSTNER Alain (Tatave); MASSET Marie France; POLITI Catherine; LOUVRIER Claude; DUFERMONT Frédérique; VOLATIER Annick; QUINTAUX Jean Michel; VIE Catherine; KNOEBEL ; CHANTECLAIR Marie Agnès; ZINS ;BINARD Chantal; SORARUF Régina; EPINAL Christine; JACQUELINE Michelle; KRONENBERGER Nadine; MILLOT Martine (miou miou). 

 

 

d'autres promotions à voir sur:

 

http://ge47.free.fr/framepresent.html

 

 


De retour à Paris en 1976

 

J'y suis affecté durant 3 ans, à la Direction de la Sécurité militaire (organisme inter-armes) au 1, place Saint-Thomas d'Aquin (7ème).

800px p1110380 paris vii place saint thomas d aquin rwk

https://fr.wikipedia.org/wiki/Place_Saint-Thomas-d%27Aquin

https://fr.wikipedia.org/wiki/Noviciat_des_Dominicains

 

Le "Novicia des Dominicains", ensuite "Hôtel de l’Artillerie", a été acquis en 2016 par Sciences Po et va devenir en 2022, son nouveau campus parisien.

http://www.lemonde.fr/campus/article/2018/01/11/sciences-po-devoile-les-contours-de-son-futur-campus-parisien_5240554_4401467.html

https://youtu.be/vP6PW0Yc4BI

 

Quelques photos des membres de la Direction où j'ai travaillé à l'époque

P1160950

A gauche le Colonel Georges Desfeux, artilleur commandant la Division et à droite Mme Héliot, sa secrétaire.

P1160956 3

Un cross-country en forêt de Meudon

P1160971

P1160958

Une marche de groupe, à mes côtés mon camarade Corre de Perros-Guirec.

P1160957

P1160959 1

Le "pôt" à l'issue de la marche.

P1160969

P1160954

Noêl 1997 à la DCSM

 

Lors de notre retour en région parisienne, nous sommes logés à la CILOF de Viry-Châtillon (Essonne).

Le moulin de viry Le lac et la piscine de viry 2

Le lac et la piscine de viry Viry chatillon port aviation 1

La patinoire de viry en 1970 L interieur de la patinoire en 1970

La cilof vue d en haut Le centre commercial de la cilof a viry

La cilof a viry chatillon L avenue de provence et le centre commercial

A droite, l'avenue de Provence

L avenue de bretagne aujourd hui  Allee de lille aujourd hui 2

Aujourd'hui, les allées de Bretagne et de Lille

La cilof

 

 

      Affectation finale en 1979, du sud vers le nord de Paris.

 

 

Nous sommes logés, place André Gide à Sarcelles-Lochères (Val d'Oise).

Cette dernière affectation dans l'armée de l'air sera comme informaticien au Commandement des Forces Aériennes Stratégiques (CFAS) à la B.A.n°921/Taverny jusqu'en 1985.

Insigne des fas

l'insigne des FAS (Forces Aériennes Stratégiques)

Trois ouvrages sur les Forces Aériennes Stratégiques (FAS): http://www.defense.gouv.fr/air/fil-d-actualite/trois-ouvrages-sur-les-forces-aeriennes-strategiques

 

l'entrée de la base n°921 Taverny


Vue aérienne de la zone "vie" (Etat-majors des FAS et du CODA) et en haut de l'avenue, l'entrée souterraine.

http://ujv3.pagesperso-orange.fr/visite%20base%20taverny%2008.htm

https://fr.wikipedia.org/wiki/Base_a%C3%A9rienne_921_Taverny

 

Sous terre à Taverny, la "cuve" du Centre d'Opérations des Forces Aériennes Stratégiques (COFAS)Résultat de recherche d'images pour ""COFAS Taverny""

https://www.defense.gouv.fr/actualites/communaute-defense/inauguration-du-nouveau-cofas-a-taverny

 

De la mécanographie à l'informatique: https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9canographie

Carte perforee en informatique

Carte informatique perforée

P1160988

Carte-système de l'IBM 370 (16 pages)

 

P1160998

Reglet pour feuille de programmation

réglettes de programmation

 

Computers of NASA (1960s)

 

https://www.youtube.com/watch?v=BRZz0SVLdso

 

L'ordinateur IBM 360-370 sur lequel j'ai débuté ma programmation en COBOL fin des années70:

https://www.youtube.com/watch?v=JaRzExHoUl0

https://www.youtube.com/watch?v=1OdRHImbPug

 

Puis, passages sur mini-ordinateurs français, à bandes perforées:

http://db.aconit.org/dbgalerie/galerie.php?fgal=00-visite&nsal=200

CII Mitra 15 (interface avec IRIS 80):

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mitra_15

http://www.feb-patrimoine.com/projet/mitra/mitra.htm

http://p.g.elec.pagespro-orange.fr/linformatique.htm

et Solar SEMS 16/40:

http://db.aconit.org/dbaconit/consulter.php?db=0&idcollection=1860

Où en étaient les programmes de la CII (décembre 1968) ?

https://www.monde-diplomatique.fr/1968/12/DORLEAC/28752

 

 

L'équipe informatique du CFAS de 1980 à 1985

 

P1160949 2

Françoise, Cathy et Régine

P1160948 2 

Roger, Evelyne et Cathy

P1160947 2

P1160940 2 

Les capitaines Simonet et Christian Agostini

P1160935

X, Cdt Alex Jourdan et Françoise

P1160937 2

à gauche: Jeanine Larvor

P1160951

Cathy, Aspt.Iung et Régine

P1160939 2 

à l'arrière-plan, le capitaine Saunier

P1160938 2

Régine et le commandant Alex Jourdan

P1160944 2 

moi, X, Cne Agostini et Simonnet

P1160941 2

Evelyne, X, Simonnet, Françoise, Saunier, moi, Iung, X, Cathy

Aux étangs de Cergy-Pontoise: https://www.youtube.com/watch?v=kDhuoSFjP3A

P1160946 2 

P1160945 2

Vraisemblablement mon repas de départ de l'Armée de l'Air

P1160952

Aspi. Polytechnicien Young, X, Commandant Vial et Colonel Pagès

 

Mardi 24 janvier 2012, le COFAS s’installe dans ses nouveaux locaux, au sein de l’ouvrage enterré de Taverny:http://www.defense.gouv.fr/actualites/communaute-defense/inauguration-du-nouveau-cofas-a-taverny 

 

Lyon-Mont Verdun:  https://fr.wikipedia.org/wiki/Base_a%C3%A9rienne_942_Lyon-Mont_Verdun (Par © Xavier Caré / Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=19309573)

Le 30/04/1993, la base aérienne 942 à été dissoute et remplacée par le Détachement Air 90/115 (dépendant d'Orange) qui conserve sa mission de surveillance aérienne.

 

Une vidéo sur l'histoire du Mirage IV, premier vecteur français de l'arme nucléaire

https://www.youtube.com/watch?v=I1sCkSypxQE

"Mirage IV, Le privilège d'en être"

L'Amicale des Forces Aériennes Stratégiques (ANFAS): http://anfas.fr/index2.html

Réalisation de mon premier programme informatique, la gestion selon la répartition des ravitaillements en vols et des exercices: des Mirage IV des FAS et des différents autres commandements aériens (CODA, FATAC...) par les avions C135F des ERV.

http://www.ervc135-amicale.fr/

http://www.defense.gouv.fr/air/activites/unites-aeriennes/groupe-de-ravitaillement-en-vol/groupe-de-ravitaillement-en-vol-02.091-bretagne

Force de frappe et opérations extérieures:  http://www.defense.gouv.fr/air/histoire/force-de-frappe-et-operations-exterieures/force-de-frappe-et-operations-exterieures

J'ai également participé à la réalisation en équipes:

- d'itinéraires de vols à basse altitude (tracés initiaux réalisés à partir de cartes routières de l'époque)

- de "ficelles de vols" (longueurs par fractions rectilignes d'axe et d'altitude sur l'ensemble de l'itinéraire du vol indiqué sur la carte du navigateur)

- sur calques, les brèves images-radar de repairage des sommets de recalage environnants, tels qu'ils devaient apparaitre sur l'écran du radar de navigation

devant permettre aux équipages de Mirage IV d'être en mesure de réaliser leurs missions de pénétration nucléaires avec un maximum d'efficacité (J'évoque en quelques lignes cette tâche réalisée au CFAS dans l'ouvrage évoqué plus haut, de Serge GADAL, consacré aux "Forces Aériennes Stratégiques"La description de cet ouvrage: "De 1964 à nos jours, les Forces Aériennes Stratégiques (FAS) ont joué un rôle capital dans la mise en œuvre de la politique de dissuasion nucléaire de la France, garantie de son indépendance. Du mythique Mirage IV au Rafale, en passant par les missiles du plateau d'Albion, le Mirage 2000N et le fidèle ravitailleur C135FR, l'outil militaire qu'a bâti notre pays, sous l'impulsion initiale du Général de Gaulle, sans l'aide d'aucune puissance étrangère, force l'admiration. Aucune étude historique d'envergure n'avait encore été publiée sur ce sujet. Ce livre, rédigé avec la collaboration et les témoignages d'anciens des FAS, répare cet oubli et raconte l'aventure de ces pionniers de la dissuasion, en replaçant l'évolution des matériels et des doctrines dans le contexte politique de l'époque."

D'autres méthodes d'aides à la pénétration à basses altitudes plus modernes sont ensuite apparues, avec l'avènement des satellites d'observation et la généralisation de l'automatisation de la cartographie de bord.

Le jargon militaire français: http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/Jargon%20militaire%20fran%C3%A7ais/fr-fr/#anchorWiki

 

 

 

1985 - Changement de carrière et de cadre

 

      Je quitte l'Armée de l'air pour un poste de gérant d'un foyer d'étudiants de l'ENSIAA-Massy à la Cité Universitaire Internationale (CIUP) (http://www.ciup.fr/maison-industries-agricoles/histoire-de-la-maison/ que j'occuperai quelques mois avant de rejoindre l'Administration où j'ai été admis par concours externe de secrétaire administratif.

MIAA

http://www.ciup.fr/accueil/decouvrir/ 

 

la Cité Universitaire Internationale (CIUP) de Paris

Image associée

Je rejoint la fonction publique.

 

 

Ministère de l'Industrie   

 

Affecté à la Direction Générale du Ministère de l'Industrie, rue de Grenelle à Paris 7ème, j'ai commencé à travailler comme programmeur sur mini-ordinateurs Réalité 2000, puis micro-ordinateurs Micral 30, 60, 90.... Affecté ensuite au service chargé de la diffusion de la micro-informatique (notamment au travers de la PAO) afin d'aider le personnel des ministères de l'industrie et de l'artisanat, à l'utilisation de Windows, Microsoft Office et Page-Maker, durant près de 7 ans.

https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4tel_de_Rothelin-Charolais

File:Paris - Hôtel Rothelin-Charolais - 101 rue de Grenelle - 001.jpg

Mon passage sur mini-ordinateur Intertechnique "Réalité 2000 puis 5000" sous langage "français"

Programmation de transferts des Minis aux micro-ordinateurs de la D.A.G.

Puis passage aux PC Micral 20, 30 et 60 sous Windows (via la P.A.O sous Page Maker):

http://leblogdewilly.fr/histoire-de-la-micro-informatique/

 

Ministère de La Recherche et de la Technologie

 

      J'ai rejoint en 1992 le Ministère de la Recherche et de l'Espace (dirigé alors par M.Hubert Curien) sur la montagne Sainte-Geneviève dans les anciens locaux de l'Ecole Polytechnique mutée à Palaiseau. J'y ai exercé outre la fonction de liaison-réseau avec le Ministère de l'Industrie, l'assistance aux utilisateurs des micro-ordinateurs PC et Mac sur internet durant 7 ans, avec au début comme navigateur: "Mosaïc" créé par le CERN.

800px rue des ecoles ministere de la recherche1

A l'arrière du Ministère, la tour de l'ancienne École polytechnique, côté square Paul Langevin.

1024px p2100242 paris v place polytechnique reduct

Rue de la Montagne Sainte-Geneviève au niveau de l'ancienne École polytechnique

L'Histoire du Ministère de la Recherche

Ses bâtiments: http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20077/ministere-les-batiments.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_All%C3%A8gre

 

 

Ministère de l'Economie et des Finances

 

      Après à nouveau 7 ans, je poursuis ma carrière d'informaticien à la Direction du Trésor du Ministère de l'économie et des Finances à partir de 1999, dans des fonctions identiques: d'assistance et d'information aux utilisateurs des micro-ordinateurs en réseaux, jusqu'à mon départ à la retraite en 2006.

Le ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie dans le quartier de Bercy, à Paris, le 19 octobre.

Deux femmes candidates pour diriger le tresor le cerveau de bercy

Histoire de la Direction Générale du trésor: https://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_g%C3%A9n

et actuellement: https://www.dailymotion.com/video/x5h94ym

 

 

Sarcelles-Lochères (lieu de résidence en banlieue nord de Paris)

 

100525 0410

Sarcelles vu d en haut

20150401 154 aumis guylhan 2 copie 2

l'avenue du 8 mai 1945 et la ligne du tramway T5

La statue de la place de france  Place de france a sarcelles 

La place de France

Bzqqj4icuae q s  Immeuble de la place a gide a sarcelles   

La place André Gide à ces débuts (notre immeuble de face)

P1160905

P1170011

La place André gide de nos jours au printemps

1200px t5 gare de garges sarcelles

La gare de Garges-Sarcelles (RER D - T5)

Les pres sous la ville  Le parc des pres sous la ville 2

Le parc des près sous la ville.

 

 

Nos familles

 

Portrait de clovis par patrick Portrait de suzanne thevenet guilbert en 2009

Les parents d'Anne à Antigny (Vienne)

P1140285  P1140280

P1150353

Suzanne et Marie-Noelle

P1100591

Marie-Noelle et Jacky

Img 0096  Sarah jpg

leurs enfants: Sylvain et Sarah

 

Mes parents (en 1955 à Dakar, puis en 1994 à St-Genis-Laval)

 

Portrait de jacquotte et pierrot 1 Les parents chez gilles pour les 1 an de clement mai 94

Pat christophe papa gilles p eric

Pierre-Françoise PALLIER, ses 3 fils et son petit-fils Christophe.                              

geraldine-et-christophe.jpg anne-moi-en-2007.jpg

Anne et moi en 2007                                                                       Géraldine et Christophe        

 

 

Le mariage à Marrakech de Tarik et Séverine

 

Img 2077  Img 2115 

Img 2067

Img 2131

Img 2143

 

L'arrivée en France de Tarik en décembre 2007

P1030754

 

Img 1528 3 1

Les 95 ans de Suzanne GUILBERT à Lauthiers (Vienne)

 

 

Conclusion

 

J'ai longtemps travaillé dans Paris et j'ai eu le plaisir de parcourir à pied cette très belle ville, à l'heure du repas. N'ayant plus les moyens d'en fréquenter les établissements de loisirs, je leur préfèrais la visite et la méditation dans ces magnifiques parcs et jardins parisiens, ouverts gratuitement au public. En voici de nombreuses images:

Le jardin du Luxembourg: https://en.wikipedia.org/wiki/Jardin_du_Luxembourg#/media/File:LuxembourgMontparnasse.JPG

Promenades dans Paris: https://www.pinterest.fr/pin/532339618428783971/

Parcs et jardins de Paris (préciser le critère: "Parcs et jardins de Paris"): https://photos.parisinfo.com/otcp/search?38

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 10/08/2018

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×